• Cooper Climax T53

    La Cooper Climax Scalextric, au demeurant très réussie, n'en reste pas moins inconduisible sans aimant. D'ailleurs, je n'ai jamais vu de voiture de slot réaliser d'aussi spectaculaires roulés-boulés.

    Quatre interventions chirurgicales s'imposent donc:

    1. réduire le diamètre des pneux
    2. relever le train avant de 2 à 3 mm
    3. remonter le guide en fonction du nouvel enfoncement du train avant
    4. lester, lester et encore lester
    Notre Cooper Climax avant:
     
    1
     
    Notre Cooper Climax après:
     
    2

     
    Intervention Nr. 1: Réduire/roder de +/- 1mm le diamètre des pneus avant et arrière. Ne pas réduire de trop au risque de se retrouver avec un look "taille basse". Je posterai un article prochainement sur le rodage des pneus au moyen d'un boitier fait maison.
     
    Intervention Nr. 2: Relever le train avant. Pour ce, on découpe un cylindre de laiton creux (diamètre intérieur = 2.38mm) pour une longueur équivalente à l'écartement du support de l'axe avant:
     
    3

    L'utilité de ce cylindre est d'empêcher un jeu vertical trop important au niveau de l'axe avant suite au dégraissage de son support: 

    4

    L'idée ici est de conserver les détails de suspension au maximum. On aurait pu simplement virer tous les détails et placer le tube de laiton tel quel (bof bof d'un point de vue esthétique).

    Notez aussi que le poids du laiton n'est pas un soucis. Au contraire, il participe au lestage de la voiture.  

    On colle ensuite le tube de laiton sur son support:

    5

    Vu de profil:

    6

    On voit clairement que l'axe avant, qui viendra se loger dans le tube, sera positionné plus haut que sur la voiture sortie de boîte. NB: le support de l'axe est à l'envers sur la photo.

    Intervention Nr. 3: Relever le guide. A l'origine, le guide descend trop bas. Maintenant que nous avons relevé le train avant, c'est encore pire. il faut donc racler de la matière sur le chassis au niveau du guide:

    7

    Attention de bien racler en fonction de la nouvelle hauteur du train avant. Si on racle trop, les tresses ne s'appuieront plus suffisamment fort sur les rails: la voiture reposera complètement sur ses quatre roues, et le contact électrique sera mauvais.

    Après râclage:

    8

    Le guide remonté sur le châssis est bien à ras, au niveau du "réceptacle" et des roues avant:

    9

     

    Intervention Nr. 4: Lester. Le manque de place est criant, mais on s'en sort... Au besoin, on peut raccourcir davantage les jambes du pilote (aïe).

    10

    On profite de l'occasion pour virer l'aimant ainsi que son support, et on place le lest en dessous du châssis (pour dissimuler le lest, le peindre en noir mat):

    11